Ce Jeudi 13 Avril 2017, nous avons porté un intérêt particulier pour un Digital Happy Hour sur le thème de la Cybersécurité.

Evénement érigé par :

– Mr DEPRAETERE Cédric : Dirigeant de ZETARK et Président de CAP NUMERIC,

– Mme KERKHOF Isabelle : Vice-Présidente de la Communauté Urbaine de Dunkerque Chargée du développement des solidarités intercommunales et du numérique également Maire Déléguée de Coudekerque Village,

– Mr DHENIN Henri : Direction Générale de la Sécurité Intérieure.

La région mère de la DGSI se situe à Lille et n’est jamais à plus d’une heure des clients potentiels (site web).

La sécurité pour tous n’a pas de mystère mais personne n’y est vraiment préparé.

Actuellement, de nouvelles pratiques destructrices continuent de se développer comme :

  • Les utilisations criminelles d’internet appelé “Cybercriminalité”,
  • L’espionnage politique ou encore économique,
  • Les attaques contre d’autres infrastructures comme le transport, l’énergie, la communication et tant d’autres événements aux finalités malveillantes.

Aujourd’hui, les cyberattaques sont souvent anonymes (dont cette difficulté à identifier l’attaquant), trompent les frontières et dépassent les distances. Elles sont souvent réalisées aisément, à faibles coûts et ne désarment en aucun cas l’attaquant. Ces opérations sont établies dans le but de causer un dysfonctionnement des systèmes d’information et de communication (SIC) utilisés par les citoyens, les entreprises et les administrations quand vient même aux infrastructures de la sécurité nationale.

La Cybersécurité amène à recouvrir l’ensemble des mesures de sécurités susceptibles d’être prises pour se défendre contre ces attaques.

Depuis ces dernières années, l’intensité des cyberattaques ont même conduit les pays développés à renforcer leur système et surtout à adopter de nouvelles stratégies nationales de Cybersécurité.

Voici quelques manœuvres dans la limitation des risques et pour une meilleure sécurité :

  • Ne jamais laisser son portable sans surveillance,
  • Changer les codes par défaut (à modifier tous les trois mois),
  • Prévoir un verrouillage automatique,
  • Ne pas connecter son terminal à un poste ou périphérique,
  • Interdire l’utilisation du magasin d’applications,
  • S’assurer de la pertinence des autorisations,
  • Mettre à jour le système d’exploitation et les applications,
  • Proscrire le “Jailbreak” ou le “Rootage”,
  • Désactiver les interfaces sans fil et sans contact,
  • Utiliser un canal chiffré pour toutes communications,
  • Veiller à protéger les boîtes mails,
  • Se méfier des ports USB (véritable nid d’information et de piratage) ; des transports (Tgv, taxis…), des sociétés aux colis transités…

Expérience :

Comment se retrouve-t-on sur internet ?

Sachez qu’en un quart d’heure, toute personne est déjà retrouvée (exposé ou non) sur internet.

-

Le problème ? le temps. Notre société s’adapte, évolue et s’accroît. En huit mois, toute information est déjà passée publiquement.

Alors protégez votre vie au maximum !

> Article inspiré d’un texte du gouvernement. Pour de plus amples informations, retrouvez l’article du gouvernement (en détail) sur la Cybersecurite).

 

 

Autres articles

Laissez un commentaire